A Percy, j’apprends à mieux dormir !

Dans le cadre de la journée nationale du sommeil, 10 experts civils et militaires de l’Institut biomédicale des armées (IRBA) ont conseillé près de 300 usagers de l’hôpital Percy. Ce jeudi 16 mars 2017, les soignants de Percy ont également répondu présent à ce rendez-vous annuel. Cet événement a été soutenu par l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) et la mutuelle UNÉO.

En inédit, 4 séances de relaxation ont été proposées au public dans le hall de l’hôpital. Ces siestes optimisées ont 2 objectifs : se détendre et recharger ses batteries. Ces séances ont été orchestrées par un moniteur TOP du Centre national des sports de la Défense (CNSD) de Fontainebleau.

Au même titre que dans le parcours de soin, l’hôpital Antoine Béclère (APHP) s’est associé à l’hôpital d’instruction des armées Percy pour proposer des conférences ouvertes à tous.

La singularité de cette journée repose donc sur une programmation riche et complète à destination du grand public : tests, conseils personnalisés, vidéos pédagogiques et débats avec des experts du sommeil.

La relaxation en entreprise tend à s’installer dans la société française. A partir d’études scientifiques, des variables physiologiques démontrent les bienfaits d’un temps de pose en milieu de journée. Cet instant, si précieux chez les asiatiques, provoquerait une meilleure productivité et un bien-être chez l’humain. Dans ce cadre, l’IRBA et les hôpitaux militaires visent à créer un projet ambitieux lié au bien-être du personnel.

En 100 ans, le sommeil des Français a été diminué d’une heure par jour. Les nouvelles technologies et le stress peut expliquer cet allègement du temps de récupération. Mais le sommeil reste précieux pour garder la forme. Une bonne hygiène de vie permet de conserver un sommeil de qualité.