Ouverture du service de rééducation post réanimation (SRPR) à Percy

Comme pour réaffirmer son statut de trauma center, Percy accueille le 17 janvier 2017 le premier patient dans le nouveau service de rééducation post réanimation (SRPR) à orientation neurologique.

Suite à un appel à projet initié par l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France et soutenu par l’association « Les Gueules Cassées » à hauteur de 280 000 euros, ce nouveau service au sein de l’hôpital Percy représente « un maillon supplémentaire dans la prise en charge du patient lourd, au début de son parcours de soin », explique le médecin en chef David ROGEZ, responsable du SRPR.

A Percy, ce nouveau service composé de 6 lits accueille en sortie directe de réanimation (ou du Centre de traitement des brûlés) des patients dont la charge en soins et l’instabilité médicale rendent impossibles le transfert en service de médecine physique et de réadaptation (MPR) conventionnel.
En collaboration étroite avec les réanimateurs pour la gestion des problèmes médicaux complexes, l’objectif de cette prise en charge est d’optimiser la récupération fonctionnelle en intégrant la rééducation le plus tôt possible dans le parcours de soin.
En effet, le patient adopte quotidiennement une rééducation pluridisciplinaire spécialisée, en chambre et dès que possible sur le plateau technique de rééducation.

La durée moyenne de séjour au sein du service peut varier de 4 à 6 semaines.

Après cette étape, le patient continue sa prise en charge rééducative soit dans le service de MPR de l’hôpital, soit dans un service de MPR de l’Institution nationale des Invalides ou civil, soit le retour se fait de manière directe à domicile ou dans un foyer d’accueil médicalisé.