Le mot du médecin chef

HIA PERCY

HIA PERCY MEDECIN CHEF VOEUX 2020

 

 

Vœux du médecin général inspecteur
Rémi Macarez,
médecin chef
de l’HIA Percy

Lundi 27 janvier 2020

 

 

Seul le prononcé fait foi

Monsieur le Maire de Clamart, président du territoire Vallée Sud – Grand Paris,
Monsieur le Maire adjoint de Clamart, chargé des transports, de la Gare du Grand Paris Express,
Monsieur le Maire Adjoint de Meudon,
Monsieur le général de corps d’armée, gouverneur militaire de Paris,
Monsieur le médecin général des armées inspecteur général du Service de santé des armées,
Monsieur le Médecin général inspecteur Directeur des hôpitaux,
Monsieur le Médecin général inspecteur Directeur de l’Institution Nationale des Invalides
Monsieur le Médecin général inspecteur Médecin chef de l’HIA Bégin, représenté par le Médecin chef adjoint,
Madame le Médecin général Directrice du Centre de Transfusion sanguine des armées,
Monsieur l’Ingénieur Général Directeur de l’Etablissement du Service d’Infrastructure de la défense d’Ile de France,
Madame la directrice générale de l’ONACVG représentée par Madame Double  et M. Jozefiak du département de la solidarité,
Madame la directrice régionale de l’Institution de Gestion sociale des armées,
Monsieur le médecin chef des services Directeur du Service de Protection Radiologique des Armées,
Monsieur le médecin chef des services commandants du 2e Centre Médical des Armées,
Madame le médecin en chef commandant du 1er Centre Médical des Armées,
Madame la Directrice de l’Hospitalisation à domicile de l’APHP,
Madame la Directrice de l’hôpital Suisse,
Monsieur le directeur général de Seine Ouest Habitat,
Mesdames et Messieurs en vos grades, et qualités,
Mesdames et Messieurs les présidents et représentants des associations, des entreprises et des mutuelles partenaires,
Chers Mécènes,
Mesdames et Messieurs, chers bénévoles,
Mesdames et  Messieurs, personnels civils et militaires, d’active et de réserve de l’hôpital d’instruction des armées Percy,
Mesdames et Messieurs, chers amis,

 

C’est un réel plaisir de vous accueillir à cette cérémonie des vœux.

Moment traditionnel de cohésion et de reconnaissance des personnels de l’HIA Percy, c’est aussi un instant privilégié permettant de réunir tous ceux qui apportent au quotidien leur précieux concours afin que notre hôpital puisse mener à bien ses multiples missions à commencer par celle de prodiguer des soins aux militaires blessés, aux victimes d’attentat, ainsi qu’aux patients civils de notre territoire de santé.

Soigner les blessés est une mission qui se déroule ici bien sûr, mais aussi hors les murs de notre établissement.  Le rappeler ici, à Percy, me permet de souligner la vocation première de cet hôpital, véritable outil de défense contribuant au soutien santé des forces armées sous toutes ses formes, et ce, sans limite de durée puisqu’il est présent avant, pendant, mais aussi après le déploiement du militaire à l’heure où, en cas de blessure en opérations, son parcours de soins se confond alors avec son parcours de vie et de réinsertion et/ou de reconversion.

En 2019, ce sont 56 personnels militaires médecins, commissaires,  infirmiers, aides-soignants, manipulateurs en électroradiologie, techniciens de laboratoire, préparateurs en pharmacie, kinésithérapeutes, sous-officiers, auxiliaires sanitaires et aumôniers de l’HIA Percy qui ont été projetés en missions extérieures et intérieures.

C’est équivalent de 20 personnes en moyenne annuelle soit l’équivalent des effectifs d’un service complet de notre hôpital déployé en mission aux côtés des forces armées au cours de cette année.

Cela représente un total de 5 284 jours cumulés hors les murs de notre établissement pour raison opérationnelle.

 

Avant que 2019 n’appartienne définitivement au passé, je vous propose de mesurer, ensemble, le chemin parcouru au cours d’une année particulièrement riche en évènements.

Et à cet égard, je voudrais tout d’abord rendre hommage à l’action de mon prédécesseur, le MGI Claude CONESSA.

Il présidait cette cérémonie il y a un an, et m’a demandé de transmettre ses meilleurs vœux de bonne année et de pleine réussite à tout le personnel de l’établissement.

Parmi tous les projets concrétisés au sein de notre hôpital en 2019, je voudrais tout particulièrement saluer la création de la Cellule d’Accueil du Militaire, la CAM.  Percy  se devait en effet de se doter d’un outil permettant au militaire d’accéder aux services de l’hôpital grâce à un guichet unique, point d’entrée du militaire dans un parcours de soins dédié.  Après un semestre de fonctionnement, cette « CAM » est un vrai succès avec un nombre de patients exponentiel, et un niveau de satisfaction particulièrement élevé.

Cet outil vient ainsi compléter celui du CPEMPN, dédié aux prestations d’expertises au profit des personnels navigants de l’aéronautique militaire, outil expert ouvert également aux personnels de l’aéronautique civile, dont la renommée dépasse largement le cadre de nos frontières.

En matière de recherche et d’innovations : Percy a, là aussi, vécu une année 2019 particulièrement riche grâce à la coordination et l’accompagnement de notre Unité de recherche clinique (URC). Créée en 2016, cette unité a contribué à développer les activités de recherche au sein de l’établissement, que ce soit en propre ou en partenariat, avec l’institut de recherches biomédicales des armées (IRBA), le  centre de transfusion sanguine des armées (CTSA), le service de protection radiologique des armées (SPRA), d’autres HIA, à commencer par celui de Bégin ainsi que les Centre médicaux des armées (CMA),  des Unités mixtes de recherche et les hôpitaux civils partenaires.

Permettez-moi de citer quelques projets qui soulignent tout particulièrement la pertinence de notre recherche clinique, eu égard aux besoins de la défense et de nos militaires blessés.

L’utilisation de plasma riche en plaquettes pour le traitement des pathologies ostéoarticulaires d’usure, l’essai d’un bracelet vibrant permettant un retour sensitif de la prothèse de membre supérieur chez le patient amputé ou le dispositif d’enregistrement de la marche en consultation à partir de la médecine algorithmique.

Je voudrai aussi évoquer des dispositifs innovants en matière d’enseignement et de formation de nos personnels santé, afin de les préparer au mieux, à leur engagement en mission et la prise en charge des blessés physiques et psychiques. Un programme de formation à la prise en charge du blessé de guerre et à la traumatologie d’urgence sous la forme de podcasts sera diffusé d’ici quelques mois sur la chaine Youtube du SSA, et, concernant  la blessure psychique, la création en 2019 du module de premiers secours psychologiques en opérations.

En matière de qualité : 2019 aura également vu se poursuivre avec succès la démarche d’accréditation du laboratoire par le Cofrac, renouvelant sa confiance en notre laboratoire pour, à ce jour, 91 % de ses analyses. Ces résultats remarquables sont le fruit d’un travail continu des équipes durant ces 5 dernières années.

En matière de travaux : Percy souffre de l’usure du temps et nécessite la réalisation de travaux conséquents pour que cet outil  performant au service des blessés et des malades puisse livrer tout son potentiel. 2019 aura été une année particulièrement dense en la matière, avec la rénovation :

  • des montes malades et monte charges,
  • l’adaptation d’une partie des bâtiments et des extérieurs aux normes pour personnes à mobilité réduite,
  • le début des travaux de réfection de l’isolation et de l’étanchéité des toits-terrasses, dont l’esplanade de la cafétéria,
  • le changement des groupes froids et de la rénovation partielle du service de la restauration,
  • les installations de signalisation et de l’ascenseur de l’hélistation,
  • les installations de sécurité incendie au bénéfice des patients et des personnels.

Sont cités ici que les travaux les plus importants qui témoignent de la volonté du service de santé des armées de conserver le potentiel de Percy et lui permettre de jouer pleinement son rôle au profit du soutien de forces et de notre patientèle civile.

Pour les années à venir, ce ne sont pas moins de 55 millions d’euros qui vont être investis dans la rénovation des infrastructures et des installations techniques de Percy.

Cette cérémonie des vœux constitue aussi l’occasion de mettre en lumière l’action d’acteurs incontournables au bon fonctionnement de notre hôpital, acteurs omniprésents dont la réussite des interventions demeure souvent peu voire invisible du plus grand nombre.

Je souhaite remercier ici les personnels administratifs, techniques, logistiques, paramédicaux qui font fonctionner la machine Percy afin qu’elle soit en mesure de répondre à sa mission. Ceux qui alimentent, ceux qui mettent en concurrence, passent les commandes, réceptionnent, ceux qui font de la manutention, de la prévention, ceux qui surveillent ces chantiers complexes, et bien d’autres,  bref, tous ces acteurs de l’envers du décor. Merci à toutes et à tous pour votre action discrète mais efficace indispensable au maintien de la qualité de nos prestations de soins

L’année passée a été aussi, et pour la 3e année consécutive, embellie par la végétalisation de la terrasse panoramique, grâce au concours de l’association « Solidarité Défense » et des pouvoirs fédérateurs de Madame Isabelle Outrebon, initiatrice des ateliers « Mains dans la Terre ». Chaque jour, et toute l’année, cet espace à vivre rassemble blessés, malades et familles mais aussi personnels pour s’accorder un moment de détente, d’évasion et ainsi oublier quelques instants que nous sommes dans un hôpital. Cette terrasse invite à (re)découvrir notre hôpital et à se le réapproprier comme un véritable lieu de vie, avec son panorama exceptionnel, de jour comme de nuit.

2019 fut aussi l’occasion pour l’établissement d’organiser en son sein la 2e journée des blessés du SSA. L’objet de cette journée était de réunir le personnel de Percy autour de blessés physiques et psychiques du SSA. Pour sa deuxième édition, elle fut organisée un samedi ce qui permit aux personnels d’y participer accompagnés de leurs familles. Cet évènement inédit dans l’histoire de notre hôpital s’est avéré un franc succès avec près de 150 familles venues témoigner écoute et reconnaissance à nos blessés à l’occasion de ce moment de convivialité qui permit notamment de découvrir certains talents des personnels de l’HIA Percy, et d’apprécier l’excellente acoustique de notre grand hall à l’occasion d’un concert de jazz de la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

2019, c’est aussi la création des « jeudis bien être », car l’hôpital, lieu de vie, s’attache aussi à prendre soin de son personnel. Là aussi, les Jeudis bien-être sont une vrai réussite et je veux saluer l’engagement de tous les animateurs, personnels de notre hôpital,  qui ont su s’organiser afin de prendre sur le temps de leur pause méridienne pour le consacrer aux autres.  Initiés il y a un an à raison d’une fois par quinzaine, ces rendez-vous sont désormais hebdomadaires et proposent à tout le personnel, chaque jeudi, de 12h30 à 13h30, en salle de colloques ou autre salle de détente, une activité de cohésion. Depuis un an, plus de 100 personnels ont profité de ces instants de détente. Chaque personnel, chaque manager de proximité, chaque chef de service, est invité à y participer. Moi-même, je participerai dès février aux activités proposées.

Pour terminer cette rétrospective de l’année 2019, je voudrais remercier tout particulièrement les militaires qui assurent la protection de notre hôpital, ainsi que leur chef de corps. En une année, ce sont 95 militaires de 8 régiments différents qui sont venus assumer cette mission particulièrement sensible de protection défense au sein d’un hôpital d’instruction des armées, emprise du ministère des armées ouverte au public. Ils travaillent en étroite collaboration avec les agents de surveillance de la société ASGC qui assument le travail essentiel d’accueil et de filtrage et sont eux aussi 24h/24 au service des patients, de leurs accompagnants et des personnels. Qu’ils en soient remerciés.

Je voudrais également associer à ces remerciements les forces de polices avec lesquelles nous interagissons régulièrement dans des situations parfois très délicates et associer à ces remerciements le détachement sentinelle vigipirate que nous hébergeons, qui n’a pas hésité lui aussi à nous prêter main forte à plusieurs reprises dans des situations d’urgence au cours de cette année.

Et je ne peux clore ce chapitre consacré à nos forces de police et de sécurité sans associer également à ces remerciements les agents incendie de notre hôpital.

Je vous propose de refermer ensemble livre de cette belle année 2019 et d’écrire ensemble la première page de celui de 2020.

Depuis quelques jours, nous sommes entrés dans une nouvelle décennie. Celle-ci nous offre de belles perspectives, tant au niveau individuel que collectif. Nos pratiques évoluent en permanence.  Il nous faut les appréhender comme des opportunités pour l’évolution de nos métiers et une chance pour nos organisations.

 

 Pour l’HIA Percy, l’année 2020 sera donc placée sous le signe de la performance opérationnelle, de l’innovation, de la qualité, d’une territorialisation renforcée et de l’humanisation de notre hôpital.

La performance opérationnelle : Pour remplir efficacement ces missions, nous devons nous entrainer, nous former, tant sur le plan du sauvetage au combat, de la médecine et de la chirurgie de guerre que sur le plan sportif et opérationnel.

Un effort va être fait en ce sens en 2020 sous l’égide du médecin chef adjoint et ce, en partenariat étroit avec l’HIA Bégin.

En effet,  l’Ensemble Hospitalier Militaire Nord constitue désormais un outil opérationnel hospitalier militaire parlant d’une seule et même voix pour répondre avec un maximum de pertinence et de réactivité aux sollicitations opérationnelles.

Il nous appartient d’anticiper au mieux, lorsque cela est possible, la programmation des missions, ceci afin d’en limiter l’impact sur nos organisations et les personnels resté à Percy, et bien sûr, la vie personnelle et familiale des personnels projetés.

 

 La qualité des soins prodigues à nos patients : Notre établissement est entré en 2019 dans la dernière phase de préparation de notre visite de certification par la haute autorité de santé prévue en juin 2020.

La préparation de cet audit en profondeur préparé depuis près de 4 années nous amène à réinterroger régulièrement nos pratiques et nos organisations dans un souci permanent d’amélioration de la qualité des soins mais aussi de tout ce qui concourt à la qualité de prise en charge des patients.

Je sais pouvoir compter sur le professionnalisme, les facultés d’adaptation, de remise en question et la capacité à innover de chacun des personnels de l’HIA Percy.

Je voudrais également remercier chaleureusement nos représentants des usagers civils et militaires pour le précieux concours qu’ils nous apportent afin d’améliorer sans cesse la qualité de nos soins.

Nous allons valider cette échéance en juin prochain, j’ai confiance en vous ainsi que dans toute l’équipe d’active et de réserve de notre cellule qualité.

 

 Rendre plus visible notre démarche d’appel au mécénat. Tel est l’un des objectifs que nous nous sommes fixés pour 2020.

Première bonne nouvelle. J’ai le plaisir de vous annoncer aujourd’hui le résultat de  la collecte de dons initiée de façon inédite par l’œuvre nationale du Bleuet de France en novembre et décembre 2019 au profit de l’Hôpital Percy. La mobilisation générale, au sein des unités militaires, des entreprises, du milieu associatif et à titre individuel, a permis de récolter la très belle somme de 300 000 euros. Celle-ci permettra le financement de projets toujours plus innovants au service de la prise en  charge des blessés militaires.

Ce résultat est un très beau succès qui mérite d’être cité en exemple. Merci au Bleuet de France, ainsi qu’à la direction de l’ONACVG, ainsi qu’à tous les généreux donateurs.

L’année 2020 permettra également de réaliser, avec le soutien de nos mécènes, la phase 3 des travaux d’optimisation de la signalétique de l’établissement. Elle consistera en la mise en place d’informations directionnelles à l’accueil des services, dès les ascenseurs situés dans le hall, sans oublier une meilleure visibilité des monte-malades, escaliers et services situées aux étages inférieurs.

Je tiens à remercier nos mécènes, toujours aussi fidèles, pour répondre présents lorsque des projets structurants leur sont proposés pour notre hôpital.

Prochainement, une campagne de communication invitera toux ceux qui sont particulièrement attachés à notre hôpital à soutenir les projets permettant d’améliorer la prise en charge, la qualité de vie et le confort des patients civils et militaires, et bien sûr, plus particulièrement, les militaires blessés,

Ils seront également invités à soutenir  financièrement des projets de recherche, car, s’inscrire dans une dynamique de recherche, c’est aussi améliorer la qualité des soins.

En ce début d’année 2020, cette opération de mécénat s’intitule « Tu es blessé, je suis mécène ».  Elle permettra à notre démarche d’appel au mécénat d’être visible du plus grand nombre au sein, mais aussi hors les murs de l’établissement via les réseaux sociaux, afin de susciter les dons. Chaque don si minime soit-il est important et je souligne que le mécénat fait partie intégrante du modèle économique d’un établissement public depuis de nombreuses années.

 

Poursuivre l’inscription territoriale de l’HIA Percy dans ses territoires de  défense et de santé constitue un autre de nos objectifs majeurs pour cette nouvelle année.

En effet, Percy se doit de renforcer les partenariats existants visant à proposer des parcours de soins lisibles et optimisés pour la patientèle de notre territoire.

Travail en réseau, logique de parcours, développements de collaborations et de synergies, exercices en temps partagés multi-sites sont autant de logiques qui prévalent désormais au sein des hôpitaux civils et militaires afin d’utiliser au mieux nos moyens humains ainsi que nos plateaux techniques. Ces logiques permettent aussi de constituer des parcours de soins de plus en plus lisibles et visibles pour nos patients mais aussi de positionner nos acteurs du soin là où ils sont le plus utiles dans un contexte difficile en matière de démographie médicale et paramédicale.

D’où la création des Groupements Hospitaliers de Territoire et la réorganisation de l’APHP ces dernières années.

Le SSA quant à lui s’est depuis longtemps inscrit dans cette démarche entre ses différentes catégories d’établissements : initiée entre CMA et HIA avec la création en CMA de consultations spécialisées avancées, elle a vocation aujourd’hui à s’intensifier entre nos hôpitaux afin de passer d’une logique d’établissement à une logique inter-établissements permettant de proposer des parcours répondant à un principe de complémentarité et de gradation des soins, en incluant les attendus du plan famille.

A cet égard, l’ouverture d’une consultation de gynécologie médicale est actuellement à l’étude au sein de l’HIA Percy et devrait voir le jour au cours de cette année afin de répondre à un besoin de la communauté de défense selon un principe de gradation des soins en partenariat avec l’HIA Bégin.

2020 sera donc une année renforçant l’ancrage territorial de l’HIA Percy dans ses territoires de défense et de santé.

 

 Dans son territoire de défense d’abord : Par un partenariat renforcé avec la médecine des forces, les centres médicaux des armées et leurs antennes et particulièrement son antenne de Balard, antenne importante qui soutient près de 9 000 personnels civils et militaires du ministère des armées.

Par la création du Pôle Inter-établissement de Réhabilitation Post traumatique de la Défense qui lie dorénavant les HIA PERCY et BEGIN et l’Institution Nationale des Invalides, acteurs majeurs depuis de nombreuses années dans la prise en charge des blessés. L’année 2019 s’est terminée par la signature de la convention actant la création de ce pôle, 2020 sera donc l’année de la poursuite de sa concrétisation.

2020 sera aussi  l’année de la poursuite des travaux de la nouvelle gouvernance permettant de passer d’une logique d’établissement à celle d’un groupement hospitalier militaire, le GHM Nord, formé par les HIA Bégin et Percy.

Plusieurs initiatives ont déjà été menées en ce sens, je veux parler de notre permanence commune en imagerie médicale, le travail en complémentarité entre nos deux laboratoires ou la création d’un parcours de soins en cardiologie.

Nos partenariats institutionnels se déclinent aussi à l’international avec l’hôpital militaire allemand : le Bundeswehrkrankenhaus d’Ulm. Celui-ci va  s’intensifier cette année tant en termes d’échanges d’officiers médecins que de collaborations en matière de recherche afin de renforcer encore les liens tissés lors de nos engagements ensemble en missions extérieures.

 

Inscription également accrue de Percy au sein de son territoire de santé :  Avec la poursuite de nos partenariats avec le Groupement hospitalo-universitaire Paris Saclay de l’APHP et tout particulièrement l’Hôpital Antoine Béclère, sans oublier  les autres établissements publics et privés de notre territoire et plus particulièrement ceux du GHT des Hauts-de-Seine.  Cette dynamique s’inscrit en cohérence avec la nouvelle loi de santé, qui reconnait  le SSA  comme acteur à part entière du service public de santé. Grâce à l’ordonnance SSA, le Service dispose désormais des outils juridiques lui permettant de s’impliquer dans nombre des dynamiques partenariales territoriales.

Je pense notamment aux communautés professionnelles de territoire de santé et tous les attendus du plan de transformation « Ma Santé 2022 » pour lequel l’HIA Percy s’inscrira en appui dans la mesure de ses possibilités.

 

Projet d’établissement « Impulsion Percy 20-24 » : 2020 sera aussi pour Percy l’occasion d’une nouvelle impulsion avec l’élaboration d’un nouveau projet d’établissement  « Impulsion Percy 20-24 ». Il visera notamment à nous permettre d’améliorer encore notre  performance opérationnelle, l’amélioration continue de la qualité des soins ainsi que notre performance médico-économique par l’optimisation de nos organisations et de la gestion de nos flux.

Il comportera également un volet relatif à la condition du personnel, et visera à optimiser encore la démarche de développement durable au sein de l’hôpital.

Nombre d’entre vous seront associés à son élaboration au sein de groupes de travail qui se réuniront au cours de ce premier semestre.

 

Enfin, dernier grand objectif pour 2020, et non des moindres, celui d’humaniser l’hôpital : Nous allons développer encore les jeudis bien-être en y intégrant les membres de notre personnel en situation de handicap. L’année 2019 s’est terminée par un concert de la chorale « Les voix de Percy » dans le grand hall. Aussi, de remarquables décorations de Noël dans les services de l’hôpital réalisées par les personnels avec le concours de certains patients ont réchauffé les cœurs.

2020 sera placé sous le signe de la cohésion en mettant en valeur nos talents et en utilisant notre grand hall pour organiser des évènements, expositions, concerts pour le plus grand plaisir des miliaires blessés, des patients et de leurs familles, mais aussi pour celui de notre personnel.

Je voudrais tout particulièrement remercier : les bénévoles de la bibliothèque, les membres des aumôneries catholique, israélite, musulmane, et protestante,  sans oublier les bénévoles de l’Hospitalité Notre Dame des Armées.

Je tiens aussi à souligner l’engagement sans faille des diverses associations dont les bénévoles prodiguent au quotidien un accompagnement et une aide aux blessés militaires ainsi qu’à leurs familles. A Percy, ce sont près d’une centaine de bénévoles qui s’impliquent au plus près de nos patients civils et militaires.

Je voudrais également associer à ces vœux notre service social pour son action au profit de nos patients mais aussi de notre personnel,

Je voudrais également remercier et  saluer particulièrement l’action des cellules d’aides aux blessés, des 3 armées, de la gendarmerie nationale et du SSA,.

Je voudrais aussi associer à ces vœux les familles de notre personnel, et tout particulièrement celles de nos personnels militaires actuellement projetés en opérations extérieures, et plus particulièrement au Mali, au Tchad, à Djibouti, au Liban et en Jordanie, qui, engagés en mission, ont passé les fêtes de fin d’année loin de leur proches.

La réussite de l’engagement en opérations extérieures de l’HIA Percy passe aussi par celui des familles et je tiens à les en remercier tout particulièrement aujourd’hui.

Je voudrais exprimer ma très vive reconnaissance, à tous les personnels, civils et militaires, d’active et de réserve, de l’HIA Percy pour tout le chemin parcouru en 2019.

Je connais l’attachement de chacun à l’égard de notre hôpital et l’importance de vos efforts au quotidien.

Durant cette année, grâce à vous, Percy a su mener à bien toutes ses missions tout en poursuivant son importante évolution.

Je vous renouvelle toute ma confiance.

Et sais que grâce chacun d’entre vous, l’Hôpital d’Instruction des Armées Percy tiendra son cap tout au long de la nouvelle année qui commence.

Pour terminer, je voudrais saluer l’action du Service intérieur et de la cellule communication pour l’organisation de cette cérémonie et remercier tout particulièrement l’équipe du service de la restauration pour la délicieuse galette des rois qui nous attend.

 

Bonne année 2020 à toutes et à tous.

Puisse celle-ci vous apporter de belles réussites sur le plan personnel et familial ;

Et sur un plan professionnel, la pleine réussite des projets et missions de notre HIA.

Un PERCY opérationnel, innovant, performant, soucieux de l’amélioration continue de la qualité de ses soins, animé au quotidien par la cohésion et l’humanité de ses personnels et de ses bénévoles.

Je vous remercie.